Rendons à César ce qui appartient à César.

C’est ainsi que l’on devrait formuler la question suivante.

Qui a inventé ce que nous appelons la T.S.F ?: voilà une question à laquelle il est très difficile de répondre.                                                                     

Nous pouvons affirmer que la réponse est: Personne. La naissance de la T.S.F est l’aboutissement d’une série de découvertes et d’expériences réalisées par de nombreux chercheurs au cours des années et qui à ce jour voit de continuels perfectionnements.

Chaque pays essaie de prouver que c’est un de leurs compatriotes  qui est en est l’inventeur: pour n’en citer que quelques uns : La France avec Branly, l’Italie avec Calzecchi Onesti et  la Russie avec Popov et bien sûr Marconi.

Une invention n’est en réalité qu’une réalisation pratique de phénomènes découverts antérieurement.

Il faut scinder les étapes de la naissance de la TSF au moins en deux parties à savoir :

1-  les différentes découvertes des phénomènes d’électricité et magnétique.

2-  la transmission de signaux soit par fil soit sans fil.                                                    

1ère partie :

En l’an 600    avant    Jésus Christ Tales Millet constate, ou découvre, que l’ambre jaune frottée sur du tissu  attire des corps légers, paille, plumes et même des morceaux de feuilles d’or. Il s’agit donc là d’un phénomène électrique.

A cette époque on connaissait également une pierre appelée ‘’Magnétite’’ qui avait la particularité d’attirer des petits morceau de fer. Au Moyen Age cette pierre sera appelée aimant. Il s’agit là d’un phénomène magnétique.

 

Ces quelques lignes pour  attirer l’attention sur le fait qu’il faut remonter bien loin pour trouver les prémices des découvertes qui mèneront à la naissance de la radio tel que nous la connaissons.

Il faudra attendre 1ooo ans qu’un savant, William Gilbert, médecin de la reine d’Angleterre, reprenne des expériences sur le magnétisme, et utilisera le mot electricus venant du mot grec elektron, d’où le nom actuel électron.

2me partie :

Je ne citerai plus dès maintenant que les acteurs principaux qui donnèrent lieu à la naissance de la Radio tel que nous la connaissons aujourd’hui.

Suit alors une longue liste de savants ou simples chercheurs qui reprendront les essais ou découvertes des prédécesseurs et établiront des règles et des lois scientifiques et les amélioreront pour arriver plus près de notre époque.

Je ne reprendrai pas ici toutes les dates  et les noms des personnes ayant fait des découvertes ou des inventions préliminaires ; il existent de nombreux ouvrages ou  site Internet où l’on peut trouver une chronologie des dates qui mèneront au stade actuel de la ‘’T.S.F’’

Citons quelques dates primordiales :

1858 : Feddersen Berend démontre que l’émission d’étincelles éclatant entre les éclateurs d’une bobine de Ruhmkorff sont oscillantes et peuvent donner naissance à des ondes de grande longueur.

L’aventure de la transmission de signaux a commencé.

 

 

 

 

 

 

1884 : Tesla Nicolas. Né en Croatie dans la nuit du 9 au 10 juillet 1856, s’est  s’installé aux Etats Unis en 1884. Il a déposé plus de 700 brevets.

Il est impossible de parler de ce savant en quelques mots aussi ne citons que le principal.

De nombreuses inventions qu’il a faites ont été censurées par l’état Américain et même à l’heure actuelle bon nombre le sont toujours. Ce n’est qu’en 1952 que le neveu de Tesla a pu récupérer une partie des archives de son oncle, au total 256 pages sur les 135.000 pages de documents qu’il a laissés. Les autres dossiers sont toujours détenus par le FBI.

La justice américaine prendra une décision en  faveur de Tesla en condamnant Marconi qui avait utilisé 17 brevets déposé par Tesla, pour son célèbre signal radio traversant l’Atlantique. Et qui de ce fait ne faisait plus de Marconi le père de la radio.

Il est également l’inventeur du moteur asynchrone, a introduit l’utilisation du courant alternatif et a inventé la bobine qui porte son nom.

L’idée maîtresse de Tesla était que la terre, avec son atmosphère, formait un immense condensateur dans lequel il suffisait de puiser. Pour le prouver, Tesla alluma 200 lampes (10.000 watts en tout) à 40 km de distance de la source d’électricité, sans fil de connexion.

En Russie on dit que c’est lui qui a inventé la radio.

 

1884 Calzecchi-Onesti Temistocle: reprend une série d’expériences sur le comportement des poudres métalliques sous l’influence des ondes magnétiques et sur la variation brutale de leur conductibilité. Il met également au point un détecteur sensible aux ondes magnétiques (cohéreur).

Il est à noter que ces comportements avaient déjà été étudiés par PS Munk Rosenschold de l’université de LUND en 1835.

En Italie il est reconnu comme le père de la TSF.

 

 

 

1887-1888 : Hertz Heinrich : Physicien allemand : il clarifia et améliora les théories électromagnétiques mises en évidences par James Maxwell en 1884. Il prouva que l’électricité pouvait être transmise par des ondes électromagnétiques qui voyagent à la vitesse de la lumière.

Son nom est utilisé pour nommer les fréquences radio.

 

 

 

 

1890 : Branly Edouard : On le connaît pour avoir utilisé le tube qu’il baptisera " radioconducteur" : tube en verre rempli de limaille de fer qui devient conducteur d’électricité sous l’influence du rayonnement électromagnétique d’une étincelle. Il fallait donner un petit choc au tube pour qu’il redevienne non conductible. En fait, il avait connaissance d’un phénomène : les paratonnerres mis en place pour protéger les lignes télégraphiques constitués de tube en verre  contenant de la limaille de fer, devenaient brutalement conducteurs et n’assuraient plus leur fonction les jours d’orage. Il imagine d’exploiter ce phénomène pour détecter ces rayonnements et met au point le premier radioconducteur. Le comportement des poudres métalliques avait été observé dès 1835 par Munk Rosenschold qui avait mis en évidence une augmentation de la conductivité des mélanges de limailles métalliques lors du passage de courant de décharge dans une de bouteille de Leide.

Egalement étudiés par Temistocle Calsecchi.

Il est considéré en France comme l’inventeur de la télégraphie sans fil.(encore un)

 

 

1894 Lodge Oliver : Il  adjoint au radioconducteur de Branly un système mécanique qui détruira la conductibilité du tube. Il appellera le tube radioconducteur de Branly ‘’cohéreur’’ et son mécanisme ‘’décohéreur’’. Notons que Branly n’était pas d’accord avec cette appellation.

Il préconise l’utilisation de la résonance en accordant le circuit du récepteur sur la longueur d’onde de l’émetteur. Brevets déposés en 1897 et1898.

 

 

 

 

1894 TURPAIN Albert : A partir de 1891 il reprend les travaux de Hertz et mène des recherches sur les ondes électromagnétiques.

En 1894 deux ans avant Marconi il réalise la première expérience de transmission radioélectrique de signaux  (sur 25m) par les ‘’nouvelles ondes’’ en branchant un téléphone sur un résonateur coupé.

Ces travaux sont publiés dans les Annales de l’université de Bordeaux en avril 1895.

En 1935, il réalise la première émission de télévision à Poitiers.

Sur sa tombe il est gravé: " Albert Turpain, précurseur de la TSF."

 

1895 Marconi Guglielmo : Ayant eu la chance de naître dans une famille riche,  il n’a fait qu’exploiter les découvertes et inventions d’autres  savants, de les rendre réalisable et de les commercialiser. (voire notamment sous le nom de Tesla).Ce n’est qu’après avoir expérimenté et amélioré ces inventions qu’il commença à prendre des brevets à son nom. Je ne citerai pas ici toutes les expériences et transmissions qu’il a faites.

De même que pour Tesla, la compagnie Marconi dû racheter en 1912, suite à un jugement, des brevets à Lodge, ceux-ci concernait l’utilisation de 2 circuits accordés à l’émission et deux à la réception.

 

 

1896 Popov Alexandre : Inventeur d’un élément très important dans le fonctionnement de la transmission de signaux de n’importe quel type : l’antenne.

Il inventa également un système de décohéreur du radioconducteur de Branly.

Popov a constaté qu’il pouvait détecter les décharges atmosphériques de la foudre dans l’atmosphère à grande distance en reliant le cohéreur à une antenne d’un coté et à la terre de l’autre. Une première démonstration a eu lieu le 7 mai 1895.

D’autres rapports existent démontrant que le 24 mars 1896 il réussit une première transmission d’ondes Hertziennes entre divers bâtiments à St Petersbourg.

Il a, aidé par Eugène Ducretet, réalisé le 24 mars 1896 une première liaison télégraphique : les premiers mots transmis furent : HEINRICH HERTZ.

Encore une Première liaison.

Chaque année, le 7mai, la Russie célèbre le jour de la radio pour commémorer les travaux de Popov Alexandre, qu’ils considèrent comme le père de la radio.

 

 

1904 Fleming John : Inventera la DIODE en connectant un circuit oscillant à la plaque du tube d’Edison. Brevet déposé en 1904.

L’aventure de la radio commence réellement.

 

 

 

 

 

1906 De Forest Lee : Améliore la diode en intercalant  une batterie de polarisation dans le circuit anodique de la valve de Fleming et rend ainsi la détection plus sensible. Plus tard, il ajoutera une troisième électrode qui relie un circuit accordé à l’antenne et crée ainsi un effet amplificateur. Cette lampe sera baptisée ‘l’Audion’.

 

 

 

 

 

 

Je crois avoir cité les principaux savants qui ont, par leurs inventions permis d’arriver là où nous en sommes de nos jours en radio télécommunications et tout ce qui s’y rapporte.

Comme on peut le lire ce n’est pas une personne mais plusieurs qui travaillaient en  même temps sur les mêmes idées qui ont permis la découverte de ce que avons appelé la T.S.F et tout les autres moyens de communication.

En lisant ces quelques lignes on peut constater que le tube radioconducteur attribué à Branly était utilisé par d’autres chercheurs et que par conséquent le nom de père de la radio n’est pas tout à fait justifié.

Je désire encore faire une remarque : dans un article sur la radio que l’on peut consulter sur le Net on parle d’un certain Eugène Turpain. Celui-ci a bien existé mais n’a pas fait d’invention dans le domaine de la radio mais bien dans les explosifs !!

Il s’agit probablement d’une erreur de lecture.

Il s’agit en fait d’ Albert Turpain.

 

La  documentation ayant servi à écrire ces quelques lignes provient de différentes sources à savoir :

Encyclopédie.

Le dictionnaire Larousse

Les sites Web

Ainsi que d’autres études faites par des amoureux de la radio.

 

Mon but n’était que de remettre certaines choses dans leur contexte.

Retour page accueil