Parlons des deux plus grandes réalisations de SBR au début de sa création.

 

 I-Station Intercontinentale de Ruysselede.

 

SCRE: Service Central Radio-Electrique.(construit sur le territoire de Ruiselede-Wingene. La station réceptrice fut installé à Liedekerke et le bureau central Radio (BCR) était situé dans les locaux du bureau télégraphique de Bruxelles Central.

 

La société S.B.R repri de la S.I.B l’installation du matériel d’émission de la station Intercontinentale de Ruysselede.

 

Cette station d’émission radio est un exemple unique et bien conservé d’une station d’émission radio. Elle possède un grand rayon d’action pour un trafic intercontinental et maritime et des liaisons Point to Point principalement entre la Belgique et le Congo Belge.

 

C’est un exemple d’architecture industrielle construit peu après la 1ere guerre mondiale dans un style avant-gardiste, comprenant aussi bien des bureaux, une grande salle d’émission avec pont roulant et des espaces pour les diverses activités professionnelles.

 

Le roi Albert 1er a posé la première pierre le 19 décembre 1923 du bâtiment qui est construit en Art déco.

A l‘heure actuelle on peut encore y voire certaines anciennes installations.

L'ouverture officielle eut lieu le 3 octobre 1927. Ce jour là le premier radiotélégramme Bruxelles New York fut transmis, via Belradio.

Nous y trouvons trois alternateurs de 250kw.

La fréquence était de 12khz et 18.9khz. Les longueurs d’ondes allaient de 18.870 à 25000 mètres.

Les antennes d’émission en ondes longues avaient des dimensions colossales.

 

Suspendu entre 8 pylônes de 284m (paratonnerre compris) elles avaient 2,5 sur 2,5 mètres à la base, et à 275 m elles étaient encore de 1,6 sur 1,6  mètres. Les pylônes étaient équipés de 28 haubans et étaient disposés en deux rangées parallèles à 4OO mètres l’un de l’autre. Entre les pylônes se trouvaient des haubans transversaux, où étaient fixés les isolateurs. Elles formaient une surface au sol de 4OO mètres sur 1.400 mètres.

Un système était prévu pour réchauffer les câbles, afin d’éviter la surcharge de l’antenne en cas de givre.

 

Elles furent construits  suivant le système Vierendeel d’après l’ingénieur Arthur Vierendeel qui avait conçu le projet

Pour satisfaire à l’augmentation du trafic et l’influence de nouvelles techniques un émetteur ondes courtes de 4 kilowatts fut installé en février 1928.

Cet émetteur remplace les émetteurs privés de la S.B.R à Forest et à Machelen et fonctionnera à  partir de juillet 1928 dans les liaisons radio télégraphiques avec le Congo Belge. Les premiers essais entre Ruysslede et le Congo Belge et New=York  eurent lieu en Mars et Avril 1928 et furent concluants.

 

La dernière partie du pylône émetteur fut renversée le 23 juillet 1979.

Pour la première fois des tubes électroniques furent employés en émission.

Bien qu'au début  la station fut construite pour le trafic ‘’ Point to Point’’ pour les communications intercontinentales, à partir de 1928 elle fut employé pour le trafic radio avec les bateaux sur longue distance.

Le trafic radio atteint son point culminant en 1950. Toute les liaisons radio que la Belgique entretenait a cette époque avec d’autres pays passaient par Ruysselede.

 

Après les années 50 les liaisons se firent de plus en plus par câble sous marin et liaison satellite, le trafic Belradio diminuait de plus en plus.

En 1972  le centre fut repris par Ostende Radio.

Et en 1997 la station fut transmise à la marine Belge.

Il est à noter que les stations d’Elisabethville et de Stanleyville à peine installées étaient dépassées par la technique et que la station de Ruyssslede ne servira pas  à la liaison Belgique Congo à laquelle le ministre Anseele la destinait, mais bien aux transmissions transatlantiques

 

La station de Ruysslede dispose en 1929 d’une station ondes courtes et d’une autre onde longues et communique avec le Congo.

 

Références : 100 ans d’Ondes radio, musée des télécommunications.

                          Belgise Marine, Radio Maritieme Diensten.       

 

S.B.R : Société Belge Radio-Electric.

S.I.B : Société Indépendante Belge de télégraphie sans fil.

 

Cliquez sur les photos pour agrandir.

Image1.jpg

Image2.jpg

Image3.jpg

Image4.jpg

Image5.jpg

Image6.jpg

Image7.jpg

Image8.jpg

Image9.jpg

Image10.jpg

Image11.jpg

Image12.jpg

Image13.jpg

Image14.jpg

Image15.jpg

Image16.jpg

 

Nomenclature des photos:

 

Photo   1: Antenne d'émission.

Photo   2: Enssemble complet de l'émetteur.(détail émetteur 1927).

Photo   3: Panneaux de commande des machines.

Photo   4: Panneaux d'oscillation ondes longues(avec enssemble de selfs et condensateurs).

Photo   5: Amplificateur 10Kw.

Photo   6: Amplificateur 10 Kw.

Photo   7: Ruysslede 1930 émetteur OC 10Kw Marconi.

Photo   8: Ruysslede 1930 groupe redresseur pour émetteur Marconi 10Kw.

Photo   9: Emetteur Marconi.

Photo 10: Antennes.

Photo 11: Pylône de 285 mètres (Belradio).

Photo 12: Antenne dirigée vers l'Amérique du Sud.

Photo 13: Entrée principale.

Photo 14. Parc d'antenne.

 

  Retour page accueil